Trois questions à…

 

… Martine Morival, Nouvelle Présidente

 

 

Martine Morival est la nouvelle Présidente de notre Association.

Qui est-elle  exactement ?

L’origine et le sens de son engagement ?

Son regard sur le monde diabétique en général, sur notre Association en particulier…

Autant de sujets qu'elle nous précise au travers de cette courte interview.

Portrait…

 

  

« Une autre image du diabète »

 

Rien ne laissait présager de votre Présidence, pouvez-vous nous expliquer le sens de votre engagement ?

 

M.M : Bien sûr, cette nouvelle fonction s’explique par le départ soudain de mon prédécesseur Jean-Jacques Fricot dont je veux saluer tout le travail effectué et l’investissement continu.

En effet, il y a quelques années, je n’envisageais pas occuper cette fonction de présidente en raison notamment de mon activité professionnelle à temps plein. Cependant et par respect pour tous les bénévoles qui œuvrent en permanence pour l'amélioration de la qualité de vie de nos diabétiques, je me devais de continuer.

Je remercie les membres du bureau de l'AFD78 pour leur soutien et surtout leur implication quotidienne.

 

 Votre fibre militante n’est pas nouvelle. D’où vient-elle exactement ?

 

 M.M : L’aide, l’écoute, la mise en place de projets, la promotion de la santé, sont des domaines dans lesquels je me suis toujours investie.

La découverte d'un diabète de type 1 chez l’un de mes fils, il y a 11 ans, est à l’origine de ma venue au sein de l’AFD78. Mon sentiment de culpabilité vis-à-vis de mon fils m’a obligée à regarder autour de moi, à écouter, observer et à modifier mon comportement vis-à-vis des autres.

En 2011, la maladie m'a rattrapée. Après plusieurs mois de traitement, je suis revenue encore plus forte au sein de l'Association grâce au soutien de ma famille.

En tant qu’infirmière, mon rôle à l’AFD78 était d’assurer jusqu’à présent  les dépistages avec d’autres infirmières bénévoles, d’informer et de sensibiliser le grand public.

Aujourd’hui, en tant que présidente, je me dois de faire perdurer l’existence de cette association et tout le travail accompli jusqu’à présent.

 

Comment voyez-vous l’avenir de l’association ?

 

 M.M : Les bénévoles sont essentiels pour faire vivre une association. L’existence dans le temps de l'AFD 78 en est le résultat.

Depuis quelques années, notre association évolue, s’agrandit. Nous devons en faire de même à travers nos différentes actions. Le diabète est une maladie qui touche tous les âges, toutes les catégories sociales, nous avons besoin de tout le monde pour continuer à exister.

Notre réflexion doit porter sur les attentes de la population, nous devons également cibler notre jeunesse, proposer d’autres actions.  Le sport, en fait partie, voilà une façon intelligente de nous soigner. Il y a va aussi de notre image. Le monde diabétique souffre de beaucoup de clichés : obésité, sédentarité… Des sorties simples (marche…) sont de nature à les combattre. Mais il y a aussi toutes les activités liées aux loisirs, à la culture… A nous de rendre notre association dynamique et attractive !

Je compte sur vous pour venir nous rejoindre et participer à votre manière à nos actions.